Les régressions dans les vies antérieures

Dans cette nouvelle page, je vais vous présenter un certain nombre de régressions que j'ai eu l'occasion de faire sur des membres de l'association GIRE, ou sur des amis. Le fait de savoir s'il s'agit de véritables "vies antérieures" ou de simple fabrication de la part du cerveau des "régressés" n'est pas le but de cette page. Celui-ci est simplement de présenter des faits afin de mieux comprendre la manière dont se vit une régression. A partir de là, à chacun de se faire son opinion...

 

 

Régression n°1 :

Celle-ci s'est effectuée le 28 Février 1997, sur une jeune membre de l'association. Je retranscris dans cette première régression la partie prénatale, ainsi que la partie postnatale, afin que chacun comprenne le processus régressif, qui ne se fait pas directement d'un "bond" dans une quelconque vie antérieure, mais en régressant d'abord dans la vie présente (en général aux dates anniversaires ou aux événements marquants), jusqu'à la naissance, et ensuite, seulement, si l'inconscient le permet, dans une vie précédente...

 

La première étape vient de consister à renvoyer C. (Par mesure d'anonymat, je ne donnerais pas le prénom des diverses personnes régressées.) à son dernier anniversaire...

Question : Quelle année êtes-vous ?

Réponse : 1997

Q. : Quel Jour ?

R.: 10 Janvier

Q.: Que voyez-vous ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Voyez-vous des personnes autour de vous ?

R.: Oui

Q.: Qui sont-ils ?

R.: Des copains.

La régression se poursuit cinq ans auparavant, le premier jour de son entrée en classe de sixième...

Q.: Quelle année êtes-vous ?

R.: 1992

Q.: Quel jour ?

R.: 9 Septembre.

Q.: Quel âge avez-vous ?

R.: 12 ans

Q.: Que voyez-vous ?

R.: Plein de gens.

Q.: Quels sont vos sentiments ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Avez-vous peur ?

R.: Oui

Q.: Pourquoi ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Y'a-t-il quelqu'un près de vous ?

R.: Oui... Ma mère.

La régression se poursuit, jusqu'au premier jour d'entrée en maternelle...

Q.: En quelle année êtes-vous ?

R.: 1983

Q.: Quel âge avez-vous ?

R.: 3 ans.

Q.: Que voyez-vous ?

R.: Plein d'enfants.

Q.: Avez-vous peur ?

R.: Oui

Q.: Êtes-vous seule ?

R.: Non

Q.: Avec qui êtes-vous ?

R.: Maman.

La régression se poursuit toujours plus loin, jusqu'au jour de la naissance de C.

Q.: En quelle année êtes-vous ?

R.: 1980

Q.: Quel jour ?

R.: 10 Janvier

Q.: Que voyez-vous ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Y'a-t-il des gens ?

R.: Oui

Q.: Les voyez-vous ?

R.: Non

Q.: Qui sont-ils ?

R.: Les docteurs.

Q.: Que faites-vous ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Quelles sensations avez-vous ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Avez-vous peur, froid ou chaud ?

R.: Froid.

La régression se poursuit après avoir demandé au subconscient de sélectionner une vie antérieure...

Q.: En quelle année êtes-vous ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Voyez-vous des images ?

R.: Non

Q.: Pouvez-vous décrire le paysage ?

R.: De l'herbe, des arbres, des chevaux...

Q.: Où êtes-vous ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Dans quel lieu êtes-vous ?

R.: France

Q.: Dans quelle région êtes-vous ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Quelle est la ville la plus proche ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Quel est votre nom ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Le connaissez-vous ?

R.: Oui

Q.: Quel est votre nom ?

R.: Katalina (évidemment, je ne suis pas sûr de l'orthographe...)

Q.: Quel est votre nom de famille ?

R.: Cherbourg (là encore, orthographe ?)

Q.: En quelle année êtes-vous ?

R.: 1683

Q.: Que faites-vous ?

R.: Du cheval...

Q.: Quel âge avez-vous ?

R.: 23 ans

Q.: Quel est le nom de vos parents ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Quelle est la profession de vos parents ?

R.: Pas de réponse...

Q.: La connaissez-vous ?

R.: Non

Q.: Que font vos parents ?

R.: Mon père s'occupe des chevaux...

Q.: Et votre mère ?

R.: Rien...

Q.: Vos parents sont-ils Français ?

R.: Oui

Q.: Quelle est la couleur de vos cheveux ?

R.: Châtain clair.

Q.: De quelle couleur sont vos yeux ?

R.: Marron

Q.: Comment êtes-vous habillée ?

R.: Robe blanche, longue...

Q.: Quel est le nom du roi de France ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Connaissez-vous le nom d'un dirigeant ?

R.: Non

Q.: Avez-vous des frères et des soeurs ?

R.: Non

Q.: Êtes-vous mariée ?

R.: Non

Q.: Quel est le nom de votre cheval ?

R.: Trigan (ou peut-être Trigon ?)

Q.: Avez-vous un métier ?

R.: Non

Q.: Que faites-vous de vos journées ?

R.: J'aide mon père...

Q.: Vous vous occupez des chevaux ?

R.: Oui

Q.: Savez-vous lire ?

R.: Oui

Q.: Avez-vous été à l'école ?

R.: Oui

Q.: Quel est le nom de l'école ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Le connaissez-vous ?

R.: Oui

Q.: Quel est son nom ?

R.: Cathal (Là encore, orthographe ?)

Q.: Dans quelle ville est-elle ?

R.: Je ne sais pas.

Q.: Connaissez-vous un nom de ville à proximité ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Quel jour êtes-vous ?

R.: 6 Juillet

Q.: Racontez-moi votre vie ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Quels en sont les moments importants ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Pouvez-vous me donner des détails de votre vie ?

R.: Non

Q.: Votre père travaille-t-il pour quelqu'un ?

R.: Oui

Q.: Pour qui ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Quel est son nom ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Le connaissez-vous ?

R.: Non

Q.: Est-il un chevalier, un duc, un marquis... Le savez-vous ?

R.: Non

Q.: Que voyez-vous d'autre ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Voyez-vous comment sont habillés les gens ?

R.: Oui

Q.: Comment sont-ils habillés ?

R.: Les femmes en robe, et les hommes en chemise et pantalon...

Q.: Ces habits sont-ils riches ou pauvres ?

R.: Pauvres

Q.: Et vous, êtes-vous riche ou pauvre ?

R.: Pauvre

Q.: Que fait votre père avec les chevaux ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Il les vend ?

R.: Non

Q.: Ils appartiennent à son maître ?

R.: Oui

La régression se poursuit plus avant dans cette vie antérieure...

Q.: En quelle année êtes-vous ?

R.: Pas de réponse...

Q.: La connaissez-vous ?

R.: Non

Q.: Quel est votre nom ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Le connaissez-vous ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Voyez-vous des images ?

R.: Pas de réponse...

Q.: Voyez-vous quelque chose ?

R.: Non

La régression s'est terminé après que j'eus ramené C. à sa vie actuelle...

Lorsque j'effectue une régression, je donne au sujet les suggestions selon lesquelles il se rappellera de tout ce qu'il a vu, entendu, ressenti au cours de sa régression. Ainsi, une discussion "à chaud" au réveil du sujet nous permet souvent d'en apprendre davantage sur cette vie passée...

C., lors de cette discussion, me raconta qu'elle était donc la fille d'un palefrenier travaillant au service d'un noble qui était très "gentil" avec eux... Elle me révéla aussi que, lors de la dernière partie de la régression, elle sentait qu'elle avait été victime d'un accident de cheval, et qu'elle était décédée...

Enfin un dernier point intéressant : Katalina Cherbourg était passionnée par les chevaux et désirait passer toute sa vie en leur compagnie... C., quant à elle, "souffre" d'une phobie des chevaux depuis qu'elle est née, phobie inexplicable du point de vue de sa vie actuelle...

 


Les 3 prochaines régressions citées sont tirées d'une ancienne microcassette, dont la qualité laisse à désirer. Ce qui fait que certains passages sont quasiment incompréhensible... Elles ont été effectuées en 1994 ou 1995 sur des amies à moi...

 

Régression n°2 :

Q.: Quel est votre nom ?

R.: Médios (peut-être Emilios ?)

Q.: De quelle origine êtes-vous ?

R.: Je viens de Sicile.

Q.: En quelle année êtes-vous ?

R.: 708

Q.: Qui gouverne ?

R.: Je ne sais pas, je ne sais pas lire, je ne sais pas écrire...

Q.: Avez-vous de l'argent ?

R.: Oh non... très peu... je suis vieux...

Q.: Quel âge avez-vous ?

R.: 38 ans.

Q.: Ou habitez-vous ?

R.: J'ai une seule pièce, dans le sous-sol d'un restaurateur...

Q.: Dans quelle ville ?

R.: Florence

Q.: Y'a-t-il un roi qui gouverne le pays ?

R.: Non, non, c'est pas... (incompréhensible)

La discussion qui a suivi cette petite régression a révélée que cette personne (une fille) était un homme dans cette vie passée, vieux peintre sans le sous à Florence, qui ne savait faire rien d'autre que peindre !


 

Régression n°3 :

Cette régression, que je considère comme l'une des plus intéressantes qu'il m'a été donné de faire, se passe au temps de Jésus-Christ. Elle a été effectuée sur l'une de mes amies, A., qui était très catholique (et pratiquante), et de plus extrêmement rationaliste et qui ne croyait pas du tout à la régression !

Q.: Que voyez-vous ?

R.: Des tables...

Q.: Qui êtes-vous ?

R.: J'ai sept...

Q.: Comment vous appelez-vous ?

R.: Nam... Naam... Je tire sur la jupe de maman...

Q.: Qui est votre mère ?

R.: Élisabeth.

Q.: Et vous, quel est votre nom ?

R.: Nahamiah.

Q.: Nahamiah ?

R.: Oui. Mon père est... (elle parle de la nationalité de son père, mais le mot qu'elle prononce est incompréhensible...)

Q.: Et votre mère ?

R.: Israélienne.

Q.: Dans quel pays habitez-vous ?

R.: Nazareth, Israël.

Q.: Que se passe-t-il ?

R.: On parle de la venue cette nuit de l'enfant...

Q.: Qui est cet enfant ?

R.: Le fils de la vierge...

Q.: Qui est la vierge ?

R.: C'est Marie... elle a eu un bébé...

Q.: De quelle couleur est la peau de Marie ?

R.: Blanche...

Q.: Vous l'avez vu ?

R.: Oui, elle est venue... Elle a eu un bébé... elle était vierge... Tout le monde l'a rejeté...

Q.: Pourquoi ?

R.: Parce qu'elle a eu un bébé alors qu'elle n'était même pas mariée !

Q.: De quelle couleur est la peau de ce bébé ?

R.: Je ne l'ai pas vu... Maman l'a vu...

Q.: Qu'a-t-elle dit ?

R.: C'est un bébé qui va nous aider...

Q.: Qui sont les parents de Marie ?

R.: Je ne les connais pas... Maman les a déjà vu mais pas moi... Je joue avec un mouton... Maman m'a dit de rester à la maison car il y a quelqu'un qui est à la recherche... Qui tue les agneaux... tue les agneaux...

Q.: En quelle année ?

R.: L'an 0 parce que le bébé vient de naître... on m'a dit que c'était... Jésus l'enfant-Dieu... C'est Maman qui m'a dit ça...

Nous avançons plus loin dans cette vie...

Q.: Que voyez-vous ?

R.: Plein de champs... Je travaille...

Q.: Qui êtes-vous ?

R.: Nahamiah.

Q.: Connaissez-vous Jésus ?

R.: Je l'ai vu plusieurs fois à la maison... 3 fois...

Q.: De quelle couleur est sa peau ?

R.: Marron...

Q.: Marron ?

R.: Oui, il est très grand... très, très grand... !

Q.: Quel âge a-t-il ?

R.: 10 ans...

Q.: Parle-t-il de quelque chose que vous ne comprenez pas ?

R.: J'ai 17 ans ! C'est lui le fils de Dieu...

Q.: Que dit-il ?

R.: Je l'ai vu 3 fois... Bébé et 2 fois cette année... Il a dit que quand il serait grand, il pourra accomplir ce dont il est conscient, c'est à dire la consécration d'un (?) (sans doute un mot hébreux...) Il est fou, il est fou... Il croit être un enfant de Dieu (soupir) sa mère, cette... vierge... Il est fou... Tout le monde pense comme moi, que c'est un enfant gâté, gâté par une mère trop jeune...

Q.: De quelle couleur est la peau de sa mère ?

R.: Blanche

Q.: Et celle de Jésus ?

R.: Il est blanc mais plus foncé...

Q.: Est-ce un métisse ?

R.: Non, non...

Q.: Il est plus foncé ?

R.: Marie est très très blanche...

Q.: Et lui ?

R.: Plus foncé, il est petit et les enfants sont plus foncés, et il fait très beau ici et on passe notre vie dehors...

Plus en avant dans cette vie antérieure...

Q.: Que voyez-vous ?

R.: (d'une voix fatiguée et souffrante...) Je suis dans mon lit... Je vais mourir...

Q.: Que vous est-il arrivé ?

R.: Oohh... Une sale rencontre... j'ai mal...

Q.: Parlez-moi de Jésus ?

R.: Ooofff !... Le pays se déplace... Le peuple byzantin... Pfff ! Jésus, on le cherche, on le cherche..., il a été trahis...

Q.: Par qui ?

R.: Oohh ! Un disciple, un disciple... Ooh ! Il a été dénoncé... On le cherchait, il a été menaçant...

Q.: Pourquoi ?

R.: Oohh ! Il a prêché ses "bonnes" paroles... ça le perdrait, on lui a toujours dit... Et on le cherche... Il va mourir...

Q.: Qu'a-t-il fait de si "extraordinaire" ?

R.: Des miracles... des miracles... Mais il effraie... Il fait peur... Le peuple... c'est les rois, les souverains ont peur... Il faut s'en méfier...

Q.: L'avez-vous vu accomplir ses miracles ?

R.: Oohh ! juste pour la jambe de ma mère avant qu'elle meurt... elle ne marchait plus... une jambe... on devait lui couper... il l'a soigné en l'endormant... et on l'a vu, mais... c'est de la magie, il est dangereux...

Q.: Est-ce un magicien ?

R.: Oui, on en a peur... tout le monde en a peur... c'est pour ça qu'on veut le tuer... puis... Pffiut ! il se prétend fils de Dieu. Tout le monde croit en Dieu et personne ne croit qu'il peut être le fils de notre père avec ses miracles... et ses... "bonne" paroles...

Q.: A-t-il fait de mauvaises choses ?

R.: Non... Mais... Il parle trop... on lui a dit... je... J'ai jamais cru... ce... bébé, ce... de la (incompréhensible)... Je sais plus...

C'est ainsi que s'est terminé cette vie, fort intéressante, à mon avis...


 

Régression n°4 :

Voici une régression qui s'est déroulée en Égypte, au temps d'Aménophis, mais nous ne savons pas lequel ! (il y en eut 4, dont le dernier, Akhénaton, instaura la première religion monothéiste de l'antiquité...)

Q.: Que voyez-vous ?

R.: Rien... Des gens... Le chemin...

Q.: Qui êtes-vous ?

R.: Je... suis une...servante...

Q.: De qui ?

R.: C'est une reine de... Pharaon... (?) elle est très, très belle... Je suis sur le chemin de la rivière, la source... elle va prendre son bain, il faut la laver... il fait très chaud... j'apporte l'eau, j'apporte... Je connais pas ce... j'en ai peur... On m'a dit que j'étais ramassée... pour les seaux...

Q.: Connaissez-vous un pharaon ?

R.: Oui

Q.: Quel est son nom ?

R.: Am... Aménophis, il est... très très... il est beaucoup plus vieux...

Q.: Quel âge a-t-il ?

R.: Je sais pas, mais... il fait très vieux à côté de ma maîtresse...

Q.: Quelle était le nom de son père ?

R.: Je n'étais pas née...

Q.: A-t-il des enfants ?

R.: Je ne les ai jamais vu, je ne connais rien, je suis... seulement là pour lui faire prendre son bain... apporter ses végétaux... (?)

Q.: A-t-il une religion particulière ce pharaon ?

R.: Je ne l'ai vu que peu de fois se déplacer par un cortège... Il est porté à chaque (incompréhensible) sur un trône carré... à chaque fois je... ça me fait rire... c'est magnifique il y a tellement de serviteur qui sont là pour le porter, pour l'escorter, devant, derrière... Un animal est tout le temps là... J'ai peur de cet animal...

Q.: Quel est-il ?

R.: Oohh ! un... une lionne, elle me fait peur...

Q.: A-t-il une autre femme ce pharaon ?

R.: Oui

Q.: Quel est son nom ?

R.: Elle s'appelle... je ne le sais... j'ai jamais vu... je l'ai entendu qu'une seule fois le prononcer, et j'ai toujours du mal à le prononcer...

Voilà, c'est ainsi que se termine cette quatrième régression... Lors de la discussion qui la suivit, la personne m'apprit que si elle avait eu du mal à répondre correctement à certaines de mes questions, ou si certaines de ses phrases étaient parfois incompréhensibles, c'était parce que tout au long de l'expérience, elle avait cette image de lionne devant elle qui lui faisait très peur...

 

Cette page est pour l'instant terminé, mais d'autres transcriptions de régressions viendront bientôt s'y ajouter, dès que j'aurais remis la main sur la totalité de mes K7 les contenant (elles sont encore dans des cartons depuis mon dernier déménagement ! :-)) ), et que j'aurais retranscris celle-ci... En attendant, j'attends vos réactions sur ces quatre cas...

Si vous désirez apprendre ou vivre une régression dans les vies antérieures, n'hésitez pas à rejoindre l'association GIRE !