Le magnétisme

Dans ce chapitre, je vais surtout me consacrer à vous expliquer la manière de développer votre magnétisme. Mais avant, qu'est-ce que le magnétisme ?



En occident, c'est Mesmer qui a redécouvert le magnétisme au début du siècle dernier, avec lequel il soignait l'aristocratie parisienne à l'aide de ses célèbres "baquets".

Mais pour ceux qui pratiquent les arts martiaux, vous avez sans doute déjà entendu parler du "KI" ou du "Chi" (selon qu'on le prononce en japonais ou en chinois). C'est le nom que l'on donne à l'énergie.


Eh bien, le magnétisme, c'est l'application thérapeutique de cette même énergie. Et comme dans les arts martiaux, il existe des techniques et un entraînement spécifique afin de le développer. C'est ce que nous allons étudier maintenant...

I/ Trois éléments sont indispensables au bon développement de votre magnétisme, ce sont :


*La relaxation :

Même si cela peut paraître simple, la relaxation demande un minimum d'entraînement. Tout d'abord, asseyez-vous confortablement dans un fauteuil ou allongez-vous sur le dos. Faîtes le vide à l'intérieur de vous. Pour ce faire, concentrez-vous sur votre respiration, et ne pensez à rien d'autre. Si des images se forment dans votre esprit, ne les retenez pas; ne vous occupez que de votre respiration. Lorsque vous aurez réussi à atteindre le vide mental, entraînez-vous à le tenir le plus longtemps possible. C'est ça aussi, la méditation !!!


*La respiration :

Tout le monde sait respirer, ou du moins croit le savoir ! Ce petit exercice va vous apprendre un certain type de respiration, baptisé la "respiration 4 temps". Pour cela, relaxez-vous (maintenant, vous savez le faire !). Comptez mentalement jusqu'à 3 (par exemple; vous irez plus loin au fur et à mesure de la pratique), et sur ce décompte, inspirez profondémént. Arrivée à 3, retenez votre respiration durant un nouveau décompte jusqu'à 3. Puis expirez doucement en comptant encore jusqu'à 3. Enfin, retenez votre respiration durant un nouveau décompte, puis recommencez à nouveau. Ceci jusqu'à ce que vous maîtrisiez parfaitement ce mode de respiration. Le but étant de découper la respiration en quatre temps identiques.


*La visualisation :

La visualisation, c'est le fait de voir ou d'imaginer une pensée que vous effectuez. Par exemple, lorsque vous magnétisez, vous devez visualiser (ou imaginer) l'énergie sortir de vos mains. c'est très important, car cela vous incite à être totalement à ce que vous faîtes, sans laisser votre esprit vagabonder ailleurs. Sa pratique va nous entraîner directement à notre premier exercice :


II/ Exercices :


Exercice n°1 :

Prenez un fruit (un citron, une mandarine, n'importe quoi). Asseyez-vous confortablement, et détendez-vous. Posez votre fruit devant vous, et mettez vos deux mains, doigts serrés (le pouce collé contre l'index), à un ou deux centimètre au-dessus du fruit, la paume des mains tourné vers lui . Puis relaxez-vous tout en pratiquant la "respiration 4 temps". Visualisez votre énergie (vous pouvez l'imaginer comme une fumée blanche ou bleutée) qui rentre dans votre corps pendant l'inspiration, qui se concentre au niveau de votre coeur à la première rétention, puis qui sort par vos mains à l'expiration, pour aller remplir votre fruit lors de la deuxième rétention. Faites cela dix à quinze minutes tous les jours, et vous verrez qu'au bout d'une ou deux semaine, votre fruit n'aura pas pourri, et au contraire sera devenu tout sec, momifié !

Si vous n'obtenez pas de résultat la première fois, n'hésitez pas à recommencer. C'est en forgeant qu'on devient forgeron !

Exercice n°2 :

Après avoir mis en évidence la réalité du magnétisme, nous allons étudier un autre aspect de cette énergie : son côté vitale.

Pour cet exercice, plus besoin de fruit, mais l'on va utiliser des graines de persil, ou de toute autre plante qui pousse relativement rapidement. Vous allez prendre deux pots, l'un marqué A, et l'autre marqué B. Dans les deux pots vous y planterez vos graines à proportion égale, et vous allez mettre la même quantité de terre (ou de coton) que vous arroserez de la même quantité d'eau. De plus, vous leur procurerez le même ensoleillement. En fait, la seule différence, c'est que vous allez magnétiser l'un des deux pots (A ou B, peu importe, mais il faut que ce soit toujours le même) de la même façon que vous avez magnétisé votre fruit.



Si tout va bien, au bout de quelques jours, vous vous apercevrez que les plantes du pot magnétisé auront poussé plus vite que celles du pot non-magnétisé...

Voilà, vous venez d'effectuer votre première approche avec l'énergie. Si vos résultats vous ont encouragés, vous pouvez essayer de calmer les petites douleurs de vos proches tels que migraines, rhumatismes, petites brûlures, etc. Au début, employez la même méthode que pour le fruit ou les plantes; puis au fur et à mesure que vous prendrez de l'expérience, laissez parler votre intuition, et découvrez vos propres méthodes.

Dans les jours qui viennent, nous étudieront divers méthodes de soin par le magnétisme.

Attention : Le magnétisme ne doit en aucun cas se substituer à un traitement médical. C'est simplement un "plus" que vous pouvez apporter à la guérison. Je décline toute responsabilité en cas de problèmes quels qu'ils soient, liés de près ou de loin à l'utilisation des méthodes données dans ce site.


Si vous voulez aller plus loin, reportez-vous à la bibliographie !