Contact avec des Extra-terrestres

   Il y a quelques semaines de cela, j'ai reçu un mail relativement intéressant de la part de Monsieur Raymond Spinosi, me proposant de mettre en ligne sur ce site, le récit de son extraordinaire expérience qu'il a eu au cours de contact avec des entités extra-terrestres.
Après la lecture de cette aventure, je n'ai pu qu'acquiecer à cette demande.
Sans vouloir juger de la véracité ou non de ses propos, je ne peux que vous livrer ce récit tel qu'il m'a été fourni par Monsieur Spinosi.
Chacun se fera sa propre idée sur cette expérience, mais cela n'ôte rien à la valeur de ces enseignements...




Chronique d'une Relation Privilégiée avec des Entités Extraterrestres…

Par Raymond Spinosi


      Ce "Calice" est en quelque sorte, la finalité d'une quête personnelle qui consiste à essayer de pouvoir retrouver ses " Racines Célestes ", celles qui s'enfoncent dans les profondeurs du ciel. Celles, qui nous permettent enfin de nous confondre dans le sein infini du " Grand Tout ". Celles, qui nous relient (Religarer) avec une : "Authentique Religion Cosmique ". C'est une recherche pleine d'exaltations et de mystères. Mais, c'est surtout une recherche dans les espaces les plus obscurs de notre Esprit, de notre Cœur, et de notre Ame. Car, la véritable ( la Vraie Table; d'Emeraude…) Initiation, est un espace de Lumière, où l'on peut prendre conscience de toute l'importance de son Ombre, toute la raison essentielle de notre présence sur cette terre. Mais, tout l'aboutissement de cette quête personnelle sera pleinement justifié, si seulement; elle est partagée par le plus grand nombre…

Résumé de mon : "Expérience ", sur le site du village médiéval le "Casterallas"


      Ma première rencontre du : "Troisième Type" (Contact Rapproché avec des E.T ), s'est déroulée dans les " Terres Mystérieuses" du Parc du Verdon : département du Haut-Var; (83) sur le site d'un ancien village médiéval fortifié au 14ième siècle par des " Moines Soldats" appartenant à l'Ordre du Temple de Jérusalem. Ce village, " Le Casterallas", se situe à proximité du village de " Thorenc"; premier lieu sur la terre, où; d'après la Tradition Primordiale, le " Char Céleste " du dieu: " Thor ", s'est posé. C'est, sur cette terre choisie, qu'a été par la suite, construite la première abbaye appelée : " le Thoronet ". Pour mémoire, le mot: " Thor ", désigne le " Signe ", et le mot : " Enc ", désigne le dieu primordial : "En "…

      C'est au milieu des vestiges insolites de ce vieux village oublié du reste du monde, que j'ai vécu ma première expérience de "Contact Rapproché". Il faut savoir que quelques jours avant, mon contact : "Soma ", une entité extraterrestre issue de la planète : " Sorina ", située à la périphérie des " Pléiades ", m'avait " Invité " à me rendre dans le parc du Verdon ( Haut-Var) sur le site de la chapelle : "Saint Thyrse"; la première chapelle reconnue officiellement comme ayant appartenue à l'Ordre du Temple de Provence. Ces terres appartenaient au premier Grand Maître de l'Ordre du Temple: " Hugues de Payens, Seigneur du Bourguet, de Brenon, de Bagarri et de Valcros. ( Le Val du Temps…)

Nota : le mot : "Var " est issu du terme Sanscrit : " Varunas ", qui signifie: " le Sanglier"; mais aussi, : " Tout ce qui est Caché; Secret…"

      Cette journée, ou plutôt cette première nuit, m'a marqué à tout jamais de son sceau intemporel. Mais, comment réussir à faire partager tout ce que j'ai pu ressentir dans ce troublant sanctuaire édifié sur un ancien temple Primordial dédié au dieu Etrusque : " Tagès"…? Et, comment réussir à pouvoir expliquer tous mes divers états d'Ame successifs face à cette insolite aventure dont je fus le "Témoin Privilégié"…? Je ne peux hélas, qu'utiliser des mots bien maladroits pour tenter de reproduire les émotions qui ont envahies, tour à tour mon Cœur, mon Ame et mon Esprit…?

      Il était environ deux heures du matin, et j'étais à l'intérieur de la chapelle, quand soudain; je ressentis alors une qualité différente de vibrations, ainsi qu'une invisible présence issue du fin fond de l'espace et du temps ; issu d'un très puissant Egrégore Templiste. Je ressentais également une véritable " Alchimie Spirituelle " qui, progressivement, modifiait considérablement tous mes divers plans de conscience. Je commençais enfin à Re-Découvrir mon " Authenticité Spirituelle"…

Nota : le mot " Alchimie ", est issu du terme Sumérien : " Al-Chu-Mos ", qui signifie : " la Saveur du Ciel…" C'est, la Chimie de Al; la Chimie de Dieu…

      Et, au paroxysme de toutes ces émotions, dans la solitude apparente de ce sanctuaire, je vis alors une petite lumière bleutée qui commençait à former une légère spirale au-dessus de la pierre d'autel. Au bout de quelques secondes cette spirale devint de plus en plus compacte. Et, brusquement, elle se figea en formant un petit cercle. Je m'approchais très respectueusement, car j'étais conscient de cet état de " Grâce ", et, à ma grande surprise, j'aperçus une modeste coupe en terre qui était posée sur la " Pierre du Sacrifice "; j'étais en présence d'un cadeau Spirituel qui m'était offert par l'Invisible Egrégore Templiste…

      Instinctivement, je savais que cette humble coupe m'était destinée, afin de pouvoir réaliser quelque chose de bien particulier. C'est à ce moment là que j'entendis la voix de mon contact : "Soma ", qui m'expliquait que si je le désirais, je devais impérativement me trouver le lendemain dans la nuit; et à la même heure, sur le site du village du " Casterallas"; très exactement à proximité de la chapelle Templière en ruines; où j'avais rendez-vous avec des "Entités Célestes". Donc, après avoir un peu dormi, d'un sommeil rempli de désirs étoilés et de très nombreuses interrogations; j'attendis que la journée soit suffisamment avancée avant de prendre la direction du " Casterallas". Les heures semblaient vouloir s'échapper lentement d'un intemporel sablier posé sur les bords invisibles du temps. Ensuite, quand je ressentis enfin ce " Grand Moment Privilégié " voulu par une " Cosmique Volonté "; je pris la coupe que j'avais placée dans une étoffe noire sur laquelle étaient inscrits divers symboles ésotériques qui m'avaient été communiqués par mon " Contact". Mais, lorsque l'étoffe fut dépliée; j'eus à ce moment là, la seconde grande émotion de ma vie. Ce n'était plus la coupe en terre de la veille; c'était un calice en or qui s'offrait à mon incrédule regard. Un calice en or, sur lequel était incisé le sceau du Temple de Provence : " l'Agnus Dei ". Quand je fus remis de cette surprise je pris la direction du " Casterallas "où m'attendait encore une autre surprise…

Nota : Je fus autorisé à pouvoir faire une photo de ce Calice, afin de pouvoir faire partager cette véritable nourriture Spirituelle, cette " Céleste Communion "…

      C'est après une pénible ascension que j'atteignis enfin les premiers contreforts de cet ancien village perdu dans un écrin moelleux de brume. J'étais alors semblable à une pierre contemporaine insérée au milieu d'une enceinte de pierres encore remplies de souvenirs médiévaux. J'attendais, j'attendais… Soudain, je vis poindre une petite lumière qui pulsait légèrement dans la portion d'espace qui s'offrait à mes regards. Brusquement, ce point pris la forme d'un disque argenté qui se rapprochait du " Casterallas". Et, en quelques secondes; il s'immobilisa devant moi; à environ une centaine de mètres d'altitude. Mais comme j'étais dans une profonde admiration devant cette " Manifestation Cosmique ", au même instant deux vortex bleuâtres matérialisèrent Deux Etres Humanoïdes revêtus d'une combinaison bleu argenté…

Nota : le mot " Manifestation ", est la traduction du mot : " Epiphanie ". Et, dans ce contexte précis, c'était une " Epiphanie Cosmique "

      Ils mesuraient environ : 1 mètre 90, et leur tête était recouverte par une sorte de capuchon argenté. Ils ne me parlaient pas, ils étaient simplement, immobiles et silencieux. Leur étrange silhouette s'estompait dans le halo bleuâtre qui les enveloppaient. Ils avaient le visage si lumineux, que je ne pouvais distinguer leurs traits respectifs. Et à ce moment là, une main se posa sur mon épaule gauche. Surpris, je me retournais brusquement. C'est alors qu'un autre " Etre "semblable aux Deux Autres, se tenait derrière moi. Au bout de quelques instants interminables, il avança sa main gauche dans ma direction, et, instantanément j'entendis clairement dans mon esprit une voix semblable à ma propre voix : c'était sans doute le moyen de communication qu'utilisent ces " Etres ", car des mots s'imprimèrent à tout jamais sur le registre ancestral de ma mémoire : " Donne-moi ce Calice, ta quête est terminée…! " J'obéissais rapidement à cette insolite demande. Et, dés que le Calice fut dans sa main, les " Trois Entités " s'évanouirent subitement, et le vaisseau se positionna sur toute sa tranche; avant de disparaître à une vitesse vertigineuse vers des couloirs " Spatio-Temporels", tout en emportant avec lui, l'ensemble de mes légitimes interrogations…